Les émissions de radio des Français d’Amérique latine pendant la guerre

Montevideo
Les stations de la capitale de l'Uruguay ont accueilli de nombreuses émissions sur la France Libre.

Pendant la guerre, des Français installés en Amérique latine ont animé des émissions de radio, surtout pour diffuser les informations de la France Libre. En Argentine, il a fallu attendre le changement politique après de coup d’Etat de 1943, au Brésil une poétesse a mobilisé le milieu culturel, au Mexique, c’est à la demande du Gouvernement. Mais c’est en Uruguay, longtemps terre d’immigration pour les Français, que les émissions pour la France libre ont été les plus nombreuses.

Argentine

Musique française

Le lundi à 21 heures, LRA – Radio del Estado, la radio d’Etat propose de la musique française présentée par M. Raux-Deledique.

La Semaine musicale

Henri Laroque anime une émission intitulée la Semaine musicale le samedi à 15 heures sur LR5 – Radio Excelsior 830 kc. Il anime également sur la même station, Rendez-vous avec les classiques, le dimanche de 22 à 23 heures.

L’Heure Belgo-Argentine

C’est une émission musicale le samedi à 21h45 sur Radio Porteña LS4.

Soirées françaises

C’est une émission que l’on peut entendre sur Radio Splendid 990 kc le samedi à 22 heures. 

La Cruz de Lorena

La Croix de Lorraine en espagnol, une émission qui démarre en février 1945 et qui est diffusée tous les jours de 14h à 14h15 sur Radio El Mundo LR1– LRX et LRX1. Elle est financée par le ministère français de l’Information.

La Voix de la France

Il faut attendre 1946 pour entendre tous les jours de 18 à 18h30 cette émission sur Radio Libertad LS19 508.5 kc.

Uruguay

Le quart d’heure de la France nouvelle

France Nouvelle

A partir du 19 septembre 1943, Georges Picard présente depuis Montevideo le dimanche de 11h à 11h15, le « Quart d’heure de la France nouvelle », du nom du journal francophone de Buenos-Aires. C’est diffusé sur Radio Libertad CX18 890 kc.

La Voix de Paris

C’est une émission lancée en janvier 1942 par Léo Poldès et qui s’achève en août 1945 quand il rentre en France. Avant-guerre, il est l’inspirateur et l’animateur du Club du Faubourg, une sorte de think-thank come on dirait aujourd’hui. Réfugié en Uruguay, Léo Poldès ne peut pas rester les bras croisés. Comme c’est une homme de radio, on le retrouve à la tête de son émission, La Voix de Paris, « la tribune de la France en Amérique du sud ». « Une radio au service de la France est une arme de combat. Il lui faut, pour la manier, la foi frémissante et la ferveur enthousiaste des apôtres d’un idéal« , souligne-t-il lors du troisième anniversaire de l’émission..

Une encart dans un journal local annonce l’émission de la façon suivante : « Les soirées radiodiffusées de la Voix de Paris commencent à 22 heures précises (CX12 Radio Oriental, ondes longues: 770) tous les vendredis et tous les mardis, salle Ollmar 1364. Entrée libre. Pour tous renseignements concernant les séances et les émissions, écrire à M. Léo Poldès, Directeur de La Voix de Paris, Rambla Wilson 169 à Montevideo.« 

La Voz de Francia Combatiente

C’est une émission d’un groupe d’anciens combattants que l’on peut entendre le samedi à 18 heures sur Radio Monumental CX44, à Montevideo sur 1410 khz. Elle est présentée par Eugène Darnet.

La Tour Eiffel

Tour Eiffel, c’est le nom d’un programme réalisé par la section radiophonique de l’Institut de Culture Occidentale. Elle existe depuis 1937, est diffusée les vendredis et dimanches à 21h30 sur les ondes de Radio Nacional CX30 et relayée par la station ondes courtes CX A 30 sur 6035 kc. Pendant la guerre, un programme d’informations s’joute à 15h45. L’émission se compose de commentaires sur l’actualité, d’une sélection musicale et de littérature.

La Voz del hombre libre

Cette émission présentée par Juan de Aragon a lieu trois fois par semaine, lundi, mercredi et vendredi à 18h45 sur Radio El Espectador CX14, une radio d’infos pro-alliés et qui émet sur 810 khz.

Pro Francia libre

Le comité franco-uruguayen Pro Francia Libre anime une émission gaulliste du même nom le dimanche à 10 heures sur Radio Ariel CX10, sur 1460 khz à Montevideo, relayé par Radio Tabaré CW27 à Salto et en ondes courtes dans la bande des 49 mètres.

Radio France de l’Amérique du sud

C’est une émission lancée en octobre 1944 par Léo Poldes et financée par le Ministère français de l’Information, qui est diffusée tous les jours, en français à 14h15, et en espagnol à 22h15, par Radio El Espectador CX14 810 kc et son relais ondes courtes CXA19 sur 11705 kc. L’émission en espagnol est relayée par Radio Popular CW1 de Colonia. « Au programme : des nouvelles de France, des chroniques, des commentaires politiques, des propos artistiques et littéraires. Vous entendrez également au micro de la Radio Française de l’Amérique du Sud, les voix les plus autorisées de l’Amérique latine exprimer leur adhésion à la France« , indique un communiqué de cette émission animée notamment par Juan de Aragon et Jean Supervielle.

Brésil

Franceses, nos cremos em vos

Marcelle Jaulent, une Uruguayenne d’origine française installée à Rio, est connue sous son pseudonyme Beatrix Reynal. Cette poétesse va rassembler le milieu culturel brésilien pour faire connaître la cause des Français libres et de la résistance française. Dès 1943, elle organise des soirées dénommées « Franceses, nos cremos em vos », soit « Français, nous croyons en vous » et qui sont diffusées le lundi à 21 heures sur PRA-2, la radio du Ministère de l’Education (800 kc). On y entend des chanteurs, musiciens, écrivains (dont Georges Bernanos).

Mexique

Mundo Libre

Le 4 mai 1943, une émission hebdomadaire de la France Libre d’une demi-heure démarre sur Radio Gobernacion (la radio du gouvernement) dans le cadre d’un programme appelé Mundo Libre.

Chili

La France Nouvelle

Un programme d’un quart d’heure, intitulé La France Nouvelle, du nom du journal francophone publié à Buenos-Aires, est diffusé vers la fin de la guerre, à 17h30 le jeudi sur la station de Santiago La Americana CB130.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.