Quelles radios diffusaient la Coupe du monde de football avant guerre ?

1930 – Uruguay : Passons rapidement sur la première Coupe du monde en 1930 en Uruguay. Les radios françaises sont encore toutes jeunes et la technique ne permet pas de suivre des matchs aussi loin. Ainsi, la ligne téléphonique Paris-Montevidéo vient tout juste d’être inaugurée. Pour suivre les joies de cet événement footballistique gagné par le pays organisateur, il faut alors se contenter de la presse écrite.Coupedumonde1

1934 – Italie : C’est peut-être mieux en 1934 ? Pas vraiment. La coupe du monde qui se déroule en Italie ne passionne pas encore les foules. D’autres événements sportifs lui font de l’ombre comme la coupe Davis et Roland-Garros, le prix du jockey-club à Chantilly (en direct sur le poste de la Tour Eiffel repris par des radios régionales des PTT), Paris -Vichy à vélo (arrivée en direct sur Radio-Luxembourg). Mais bon, on peut compter sur Radio-Paris pour nous faire vivre cette Coupe du monde qui s’achève sur une victoire italienne.

1938 – France : En 1938, on constate que le football a gagné en notoriété. Les radios s’intéressent Citécoupebeaucoup plus à ce sport et à une Coupe du monde qui se déroule cette année-là en France. Les premiers matchs du Mondial sont diffusés par Radio-Paris puis c’est Paris-PTT et ses déclinaisons régionales qui prennent le relais. C’est Paris-PTT qui diffuse en direct la finale Italie-Hongrie (remportée par l’Italie). Mais la station n’est pas toute seule. Des radios privées, Radio-Cité et Radio-37 diffusent également cette finale en direct. Preuve radiophonique que le football a gagné des galons.

Laisser un commentaire