Pour la première fois, un film est raconté en direct à la radio pendant sa projection

Quand l'ombre descend

C’est un film qui a laissé peu de traces à la postérité. Pourtant à sa sortie en 1929, il est présenté comme une superproduction française et surtout il bénéficie d’une promotion d’un genre nouveau. Une jeune compagnie cinématographique, Sic-Delta, met le paquet pour lancer “Quand l’ombre descend”, un film muet réalisé par Gennaro Dini. Il met à l’affiche des vedettes telles que Hélène Darly, André Nox et Georges Melchior.

La promotion s’appuie côté presse sur le journal l’Excelsior avec des pages de clichés issus du film et, côté radio, d’une campagne de promotion jamais vue. Pendant cinq jours, le Poste du Petit Parisien diffuse à 20h45 , une émission consacrée au film et présentée par Saint-Granier. Le 9 mai, il parle des coulisses du film et les 10, 11, 12 et 14 mai, les acteurs principaux du film sont interviewés.

Quand l'ombre descend
Georges Melchior et Hélène Darly dans une scène du film

En direct sur la radio Paris-PTT

Et rien le 13 ? Si bien sûr, c’est le jour du grand événement de cette promotion. Une soirée est donnée dans les salons de l’hôtel Lutetia à Paris avec le gratin de la presse cinématographique. “Quand l’ombre descend” est projeté et le film est commenté en direct à partir de 21 heures sur Paris-PTT par l’un des as du micro, le Parleur inconnu, déjà célèbre par son vrai nom, Edmond Dehorter. Cette présentation en direct des principaux tableaux est considérée à l’époque comme une première mondiale et promise à un bel avenir. Mais le cinéma sonore est déjà là et aura vite fait de ranger cette innovation aux oubliettes. En revanche, la promotion des films dans les médias est, elle, toujours d’actualité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.