Radio-37, la radio du Tour de France 38 avec son peloton de vedettes

Tour de France 1938

Vingt-et-une étapes, pas loin de 5000 km à parcourir, le Tour de France de 1938 mobilise une nouvelle Tour de France 1938fois les stations de radio à une époque où la télévision, en phase de test, est très confidentielle. Vingt-trois radioreporters suivent la grande boucle cette année là. Ils sont quatre pour Radio-Luxembourg, trois pour le Poste Parisien, deux pour Radio-Cité, deux pour Paris-PTT.

Douze radioreporters

Mais la station qui fait très fort cette année-là, c’est Radio-37 qui n’a pas encore un an. La radio de Paris-Soir crée la surprise en enclenchant le grand braquet pour ce 32e Tour de France. Elle engage un peloton d’une douzaine de radioreporters. A la tête de cette équipe, Georges Biscot, un acteur, chanteur et humoriste qui est aussi un amateur de sports.

Surnommé le roi de la pédale, ce qui n’a rien de péjoratif à l’époque, il a suivi le tour pendant de nombreuses années et a même chanté des chansons à sa gloire comme celle-ci, la Môme Biclo (1931).

Tour de France 1938
Biscot interviewe un coureur.

C’est lui qui est chargé d’animer les différents rendez-vous sur l’antenne, assisté de Félix Lévitan, le spécialiste du Tour qui vient de quitter Radio-Cité. Pour les commentaires plus techniques, la station compte sur Gaston Bénac, Geo Villetan, Baker d’Isy, Pierre Bénard, Jean Marèze et Pierre Ogouz, des journalistes de Match (l’ancêtre de Paris-Match alors dédié aux sports).

Côté impressions et commentaires, l’équipe se complète du chanteur Albert Préjean, du comique marseillais Doumel et de la vedette de cinéma Jean Gabin. Une artillerie lourde !

Tour de France 1938

Les stations dans la course

Voici ce que proposaient les grandes radios françaises :

Radio-37. 6h45 Biscot vous parle du Tour de France. 7h30 et 8h25, les dernières nouvelles et potins du Radio-37tour par Biscot. 12h15 Radioreportage avec Biscot et Félix Lévitan (ex Radio-Cité). 20 heures, radioreportage par Biscot qui ommente, raconte les petites histoires du tour et chante à l’antenne.

Paris-PTT. Le départ, l’arrivée et un commentaire à 20h15 avec Georges Peeters et Michel Ferry.

Poste Parisien. Avec Georges Briquet, départ de l’étape, un passage et le commentaire à 20h10.

Radio Luxembourg.  Avec Jean Masson (que l’on retrouvera à la BBC pendant la guerre), le départ de l’étape, un passage et le commentaire à 20h30.

Radio Cité. Un reportage au départ et à l’arrivée, plus si besoin, suivi d’un commentaire de l’étape à 19h10. Et cette radio, grande reine de la publicité ne loupe pas une occasion comme le montre cette réclame :

Radio Cité Tour de France

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.