Octobre 1954 : le transistor se prépare à enterrer la TSF

Transistor radioA l’automne 1954, il y a soixante ans, le premier poste à transistor était mis sur le marché aux USA. Une radio de poche, le Regency TR-1 qui annonce une révolution pour les auditeurs. RegencyAvec cette nouvelle technologie, terminés les postes à lampes. Plus besoin d’attendre que le poste chauffe pour pouvoir écouter sa station préférée et désormais, elle peut nous suivre dans toute la maison ainsi qu’à l’extérieur en fonctionnant grâce à des piles, les mêmes qui équipent les lampes de poche.

En France, le poste à transistor fait figure de curiosité au salon de la radio de 1955 (Plus exactement le Salon national de la pièce détachée radio, des tubes électroniques et appareils de mesure, ouf!). C’est l’année suivante que les choses sérieuses démarrent. Le labo de la CSF à Puteaux met au point le Solistor, le premier poste radio à transistor français. Il est présenté très officiellement fin octobre 1956 mais finalement ne s’avère pas très fiable.Il faudra atteRadionendre encore quelques mois et l’arrivée des modèles d’autres marques pour que les ventes décollent aidés par l’attractivité des radios périphériques auprès des jeunes et des événements liés à la guerre d’Algérie.

Une nouvelle ère s’ouvre et le poste à transistor entre très vite dans la vie quotidienne des Français.

 

Laisser un commentaire