L’éphémère Pavillon de la radio à l’Exposition universelle de 1937

En 1937, la France organise une exposition universelle à Paris. Cette exposition internationale des arts et techniques appliquées à la vie moderne ne peut manquer de comprendre un pavillon consacré à la radio. Ce bâtiment d’une centaine de mètres de long est édifié en bordure de la Seine sur la rive droite en amont du pont Alexandre-III.

Pavillon de la radio Expo 37

Il est dominé par une antenne symbolique de 43 mètres de haut équipée de tubes luminescents qui donne une lumière verte la nuit tombée. Voilà qui complète la voie de la lumière et de la radio, la nouvelle dénomination de la chaussée du pont Alexandre-III le temps de l’expo.

Le pavillon comprend trois étages et six studios : trois petits pour les conférenciers et speakers, un quatrième petit studio pour la télévision, un moyen (40 musiciens) et un grand studio (500 m2) pour les concerts et autres manifestations radiodiffusées. Paris-PTT s’installe dans le grand studio pour toute la durée de l’expo et le public peut tout voir par des baies vitrées en déambulant dans les galeries.

Pavillon de la radio à l'Expo 37

Des expos à l’Expo

Le pavillon accueille dans ses travées des expos sur le matériel (notamment une rétrospective des appareils utilisés par Edouard Branly), sur les radios étrangères et les principales radios françaises ont chacune un stand. Sur celui du Poste parisien, on peut voir une maquette de son immeuble en coupe montrant les différentes salles, l’auditorium…

Pavillon de la radio Expo 37

La télévision vole la vedette à la radio

Mais la vraie vedette du pavillon de la radio est en fait … la télévision. Un studio TV est à la rue de Grenelle et à l’émetteur de la Tour Eiffel. A partir du 25 juillet, des démonstrations ont lieu une heure par jour. Des animations dans le studio et des prises de vues extérieures depuis le Pavillon de la radio sont diffusées par Radiovision-PTT. C’est l’attraction du Pavillon.

Pavillon de la radio Expo 37

Pâle inauguration

L’inauguration est prévue le 29 juin à 15h30. Mais survient un remaniement ministériel ce qui retarde autant son ouverture. Le Pavillon de la radio est finalement inauguré le jeudi 8 juillet à 17h10 par Fernand Chapsal, ministre du commerce et de l’industrie. Jean-Baptiste Lebas, ministre des PTT s’est excusé et la cérémonie n’est même pas radiodiffusée !

Livré aux démolisseurs

Dès sa construction, le Pavillon de la radio avait une vocation éphémère. Cependant des voix se font entendre pour le conserver après l’expo et le transformer en une maison de la radio qui n’existe toujours pas. Mais le bâtiment n’est pas adapté. Il est démoli en février-mars 1938.

Laisser un commentaire