1932 : première expérience mondiale de visiotéléphonie à Paris

Le jeudi 19 mai 1932, à 16 heures, le ministre des PTT, Louis Rollin, est dans les locaux du quotidien parisien Le Matin, accueilli par le président du conseil d’administration, l’amiral Docteur. On fait entrer le ministre dans une petite cabine, où il peut voir et parler avec Théophile Bader, pdg des Galeries Lafayette qui, lui, est dans son magasin. Cette conversation à distance est présentée comme une première mondiale de visiotéléphonie.

Quel procédé pour la visiotéléphonie ?

Visiotéléphonie« Trois lignes téléphoniques ont été utilisées, l’une pour la conversation, les autres pour la transmission dans les deux sens de l’image des interlocuteurs, rapporte Le Matin. Le procédé consiste essentiellement à transformer, par la « cellule photo-électrique », les variations lumineuses en oscillations électriques et à opérer la transformation inverse par la « lampe .au néon ».

L’image à reproduire étant décomposée par un ingénieux mécanisme optique, l’appareil transmet ainsi environ 10 000 variations lumineuses par seconde. « 

Du vendredi 20 mai au samedi 28 mai, la clientèle du grand magasin peut assister aux démonstrations de 10h à midi et de 15h à 18h entre les Galeries Lafayette de Paris, de Lyon et le siège du Matin.

Pas mal pour une première

Avec quel résultat ?  « Les interlocuteurs semblaient avoir quelque peine à bien se maintenir dans le champ de l’appareil, ce qui fait que leur figure disparaissait partiellement de temps à autre. De plus, la variation d’intensité lumineuse des franges successives paraissait nuire à la netteté de la reproduction de la modulation lumineuse, » souligne La Revue générale de l’électricité.

Visiotéléphonie

Ce système était celui de l’ingénieur britannique John Logie Baird. Il s’était associé à Nathan pour monter en France la compagnie Baird-Nathan et commercialiser son invention. Cette expérience de mai 1932 avait pour but de faire connaître ce système de visiotéléphonie. Malheureusement, la compagnie a fait faillite et la visiotéléphonie est restée aux oubliettes jusqu’aux essais allemands en 1936.

Laisser un commentaire