Radio-Limoges, un poste privé avalé par les PTT

Limoges

Nous sommes en 1926, en août la presse du Limousin se réjouit de l’arrivée prochaine sur les ondes du premier poste régional. Depuis un an, un groupe de passionnés (MM Lamoureux, Maon, Dartout, Lachaud, Masmondeix, Rivet, Goeffroy…) ont monté un émetteur d’une cinquantaine de watts dans le local d’un imprimeur du boulevard Montmailler à Limoges, au rez-de-chaussée. Quelques essais ont lieu en plaçant le pavillon d’un phonographe devant le micro. Le 20 août 1926, à 20 h 30, une première émission expérimentale a lieu grâce notamment à la société Radio-Lyre depuis des studios installés dans deux pièces d’un grenier de la caserne Beaublanc.

Lyre

Pour l’isolation phonique, les murs ont été recouvert de couvertures de l’armée. Un micro est attaché à un fil qui descend du plafond et un piano meuble ce studio. L’antenne d’émission est sise sur le toit de la caserne. « Après quelques renseignements techniques de M. Texier, le constructeur, à Paris, des appareils radio-téléphoniques du Petit Parisien, le trio Loevor d en exécuta, avec son brio habitue!, une fantaisie sur La Tosca« , rapporte la presse locale.

Continue reading « Radio-Limoges, un poste privé avalé par les PTT »

Il y a 75 ans, Welles faisait trembler les auditeurs. Mais il n’était pas le premier…

Mars attaque… via la radio de CBS

C’était le 30 octobre 1938 sur le réseau radio de CBS : « La38Figaro radiodiffusion très réaliste d’une pièce basée sur le roman la Guerre des mondes de H.-G. Wells où il est question, dans une envolée d’imagination à la Jules Verne, d’une invasion de la terre par les habitants de Mars, causé une panique extraordinaire dans différentes parties des Etats-Unis, annoncent les agences de presse.

Continue reading « Il y a 75 ans, Welles faisait trembler les auditeurs. Mais il n’était pas le premier… »

Le Poste Oméga, la première radio du Maroc

Omega2

PosteOmega

C’est en février 1925 qu’est lancée à Casablanca, la première radio à émettre depuis le Maroc. Le Poste Oméga est installé dans la villa de son concepteur, le docteur Veyre, avenue du Général Moinier. Ce passionné de TSF disposait d’un laboratoire très équipé qui servira de studio au Poste Oméga. La radio, qui diffusait sur 340 mètres, retransmettait même des spectacles comme en juin 1927, en direct du théâtre municipal. Les PTT aidaient cette station en reliant le studio à différents endroits de Casablanca : le dancing du Pavillon bleu, le kiosque municipal, le théâtre, le Palais des conférences, le cinéma Majestic…

Le poste diffusait plusieurs fois par semaine avec un émetteur de quelques dizaines de watts. Il a arrêté d’émettre quand la radio officielle Radio-Maroc s’est lancée à son tour sur les ondes chérifiennes.

Le docteur Gabriel VeyreOmega1

Il arrive au Maroc en 1901 à l’âge de 32 ans. En 1904, il fait découvrir la TSF au sultan Abd-El-Aziz mais le souverain est renversé quatre ans plus tard. Passionné des ondes, il émet comme radioamateur sous l’indicatif F8MC. Il décède en janvier 1936.

Continue reading « Le Poste Oméga, la première radio du Maroc »

Radio Diego-Suarez : la radio du débarquement britannique

Au début de l’année 1942, les Britanniques craignent que Madagascar, une colonie française dont les autorités demeurent fidèles au gouvernement de Vichy, ne serve de base arrière pour les sous-marins japonais. Le 5 mai 1942, ils déclenchent l’opération Ironclad pour prendre le contrôle de l’île. Premier objectif, neutraliser la base navale française de Diego-Suarez à la pointe nord de Madagascar. Le port tombe aux mains des anglais le 7 mai. A Tananarive, la radio vichyste se lance dans une propagande pour discréditer les Britanniques et rendre leur progression dans le reste de l’île plus difficile. Ils racontent que Diego Suarez est détruite par les bombes et qu’il y a énormément de victimes civiles.

Winchester_Castle

Continue reading « Radio Diego-Suarez : la radio du débarquement britannique »

Radio-Metropol, la station très secrète des Nazis en Autriche

Après l’invasion de la Yougoslavie par l’armée allemande, Ribbentrop, ministre des Affaires étrangères du Reich mets la main sur Radio-Belgrade. Interradio, une société créée par ses services en février 1942, rachète totalement six mois plus tard, la partie ondes-courtes de la radio yougoslave par l’intermédiaire d’une filiale nommée Teleradio AG.Radio-Belgrade et dont le centre émetteur est situé à Zemun dans la banlieue de la capitale serbe. Par ailleurs, Interradio prend une participation de 51 % dans la partie ondes moyennes pour diffuser Radio-Belgrade, depuis l’émetteur de Makis, un programme destinés aux troupes allemandes qui occupent les Balkans. Cette station a été rendue célèbre pour avoir popularisé la chanson Lily Marleen, devenu un tube au grand désespoir de Goebbels.

Continue reading « Radio-Metropol, la station très secrète des Nazis en Autriche »

Radio-Cité, la première radio music and news française

RadioCitéMarcel Bleustein, créateur d’un réseau de publicité pour la TSF nommé Publicis, décide en 1935 d’acheter Radio L-L, le petit poste de 2 kw à l’agonie fondé en 1926 par Lucien Lévy. Je constatais rapidement que l’exploitation de radio LL était des plus défectueuses : des programmes à peu près inexistants, des émissions souvent minables… rien en somme qui puisse satisfaire les auditeurs, écrit Marcel Bleustein-Blanchet dans ses mémoires Les Ondes de la liberté. Ce jeune patron va tout reprendre à zéro. Avec une première initiative: Les postes français ne fonctionnaient que deux heures à chacune des trois émissions de la journée… Je décidais que Radio LL fonctionnerait au moins toute la journée du dimanche. Radio LL fut le premier poste français qui fonctionna une journée entière sans interruption.

Continue reading « Radio-Cité, la première radio music and news française »

Radio Nice-Côte-d’Azur, le pied à terre des PTT sur la Riviera

 

Dans leur plan de développement d’un réseau régional de stations, les PTT ont prévu un poste pour arroser le Var, les Alpes-Maritimes et, peut-être la Corse. Histoire de venir titiller la radio privée Radio Côte d’Azur. Cette dernière devra d’ailleurs plus tard s’adapter et changer de nom.

Nice PTT

Continue reading « Radio Nice-Côte-d’Azur, le pied à terre des PTT sur la Riviera »

Radio-Nord-Ouest, le poste privé de Caen

Une première Radio-Normandie

Caen a aussi sa radio privée. Un poste créé par un fabricant de TSF local mais que l’administration des PTT empêchera de se développer. Fin 1924, des essais ont lieu sur 332 m depuis 37, rue Saint-Manvieux, près des locaux de la Fabrique normande d’appareils de TSF. La station prend le nom d’émissions radio normandes. Mais quelques semaines plus tard, patatras ! Mi-janvier, le grand concert de gala qui devait marquer le retour sur les ondes des émissions radio normandes annoncé pour le 19 janvier est annulé « par la suite d’une interdiction faite par l’administration des PTT » fait savoir la Fabrique normande d’appareils de TSF.

Radio Normandie

Continue reading « Radio-Nord-Ouest, le poste privé de Caen »