Il invite les auditeurs à un barbecue et doit nourrir 38 000 personnes !

Le 3 février 1924, Edward A. Salisbury, un milliardaire, explorateur et écrivain, qui a l’habitude de tenir des conférences au micro, lance en direct sur la station KHJ de Los Angeles une invitation à tous les auditeurs. Ceux qui le souhaitent pourront venir le 17 février à un barbecue organisé dans sa vaste propriété de La Joya (aujourd’hui Greenville) dans les montagnes au nord de LA.

L’appel a un succès extraordinaire. 27000 d’auditeurs écrivent à la radio pour indiquer qu’ils seront présents à cette grande fête. Mais le jour du barbecue, la ruée est plus importante que prévue. A tel point que la police doit fermer la route qui mène à la propriété. On estime que 60 000 personnes ont cherché à atteindre La Joya ! Un peu plus de la moitié y est parvenu, car les hamburgers ont été servis à 38 000 cBarbecueonvives ! Heureusement, le milliardaire s’était organisé. Il avait embauché une équipe d’une cinquantaine de personnes qui a tout préparé en dix jours. Une quinzaine de cuisiniers et huit barbecues de 5 mètres de long ont été nécessaires pour nourrir tout ce beau monde. Quelques chiffres à donner le vertige : les auditeurs ont englouti 10 tonnes de boeuf, 50000 buns, 30000 pommes, 400 kg de café… Il a fallu trente camions pour transporter le nécessaire dans la propriété de M. Salisbury.

Un auditeur venu de New York !

Les premiers invités sont arrivés à 5h30 du matin. Ils ont dû attendre que le service démarre à 10 heures. Les derniers ont mangé leur hamburger à 18 heures. Parmi eux, un auditeur de New York ! Il avait pris le train et traversé tous les Etats-Unis pour assister à cet événement.

On ignore combien tout cela a coûté. Mais ce barbecue record n’a pas mis Edward A. Salisbury sur la paille. Il a continué à dépenser (et gagner !) de l’argent. C’est l’un des premiers producteurs de cinéma.

KHJ-AM,1927
La station de KHJ en 1927. KHJ est une station AM qui est née le 13 avril 1922 et qui s’est tue le 31 janvier 1986.

 

Laisser un commentaire